AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Et si tout reprenait... By Elodie

Aller en bas 
AuteurMessage
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 1:11

Voilà ma fanfic, je me suis enfin décidée à la rédiger. Je vais vous faire un petit topo pour situer l'histoire.

Voilà maintenant 21 ans que Fabrice et Elisa se connaissent et vivent à Rivombrosa. Heureux parents d'une jeune femme de 19 ans nommée Agnès et d'une jeune fille de 17 ans nommée Ursuline, Elisa ayant décidé de nommer sa fille ainsi en souvenir de sa défunte soeur qui s'était donné la mort après le décès de sa mère, ils s'apprêtent à fêter le retour des enfants à Rivombrosa. Pour marquer à jamais ces instants, Fabrice se bat, corps et âme pour obtenir l'annoblissement d'Elisa et ainsi pouvoir l'épouser...

Au château, tout le monde était rentré de la messe de Noël et l'on attendait maintenant Fabrice qui n'était pas encore rentré. Au salon, Angelo apprenait quelques pas de danse à Céleste tandis qu'Emilie montrait la merveilleuse crèche à son fils Clément âgé de quelques mois. Elisa, elle, regardait par la fenêtre, attendant son amant et ses enfants. Il pleuvait très fort dehors, elle avait déjà préparé le costume de Fabrice pour le réveillon.
Soudain un cheval se mit à hennir, Elisa regarda vers la grille du château et reconnut Tempête, elle sourit, tentant de voir si Fabrice n'était pas accompagné d'Agnès ou Martin, la pluie troublant la vue, elle ne put voir la tenue de Fabrice... Fabrice était seul, personne ne le suivait. Tempête amena son maître sur le perron lequel se laissa tomber au sol à cet instant. Elisa, à cet instant descendit pour accueillir son ange mais elle s'arrêta au bas de l'escalier en voyant l'état dans lequel était Fabrice.
-Non...
Elisa se précipita à côté de Fabrice et se mit à le secouer en pleurant. Le bel homme prit soudain ses forces à deux mains et regarda sa chérie.
-Elisa, préviens Antoine, je t'en supplie...
Il voulut lui parler davantage mais il perdit connaissance. A cet instant, Elisa se mit à hurler et tout le monde descendit. Amélie, voyant le corps de Fabrice ainsi se mit à pleurer tandis qu'Antoine s'approcha en courrant. Il posa son oreille contre la poitrine du Comte et perçut une pulsation très faible. Il se redressa et regarda les serviteurs.
-Préparez mon matériel dans la chambre du comte, vite !
Il regarda Elisa puis prit Fabrice dans ses bras et l'emmena en courant dans la chambre. Pendant ce temps, Elisa fut rejointe par Anna qui la ramena au salon devenu vide. Un long silence s'installa en attendant le verdict.
Un long moment passa avant qu'Antoine revienne la mine décomposée. Il regarda Elisa d'un air grave.
-Il ne passera pas la nuit, Elisa... Je suis désolé... Il a une infection et il a perdu beaucoup de sang...
Elisa le regarda et eut envie de pleurer, sans attendre d'avis, elle se précipita dans la chambre où Fabrice était allongé, elle s'asseya au bord du lit et prit sa main dans la sienne.
-Mon amour, ne me laisse pas, je t'en supplie, pas maintenant...
Elle se retenait pour pas sangloter.
-Ne nous abandonne pas, pas maintenant, pas aujourd'hui...
Les douces paroles le firent revenir un peu à lui, il ouvrit faiblement les yeux et tourna son visage vers elle.
-Elisa... J'avais tant de choses à te dire... Ce soir, tu aurais été la Comtesse de Rivombrosa... Et nous aurions pu nous marier au printemps...
Il eut un manque d'air et perdit de nouveau connaissance. Lasse, Elisa le regarda et se remit à sangloter, la tête sur son torse, et la main sur ce coeur si faible...

En province, Martin revenait à cheval, sur le cheval blanc de l'armée française, il portait sur lui de bien tristes nouvelles... Sur son chemin qui la ramenait de Naples, Ursuline, elle était très heureuse, elle lisait la lettre de son bien-aimé qui serait selon le message, arrivé avant elle à Rivombrosa, où elle devrait le présenter pour la première fois... Sur la route de Paris, Agnès avait croisé la route d'un bandit masqué, aussi généreuse que sa mère, elle n'avait pas hésité un instant et l'avait fait chargé dans le carrosse, il n'était pas blessé mais fatigué et affamé. Tous s'apprêtaient à revenir chez eux pour fêter Noël en famille mais ce serait plutôt pour dire un dernier adieu à leur père...
Revenir en haut Aller en bas
Elisa Rivombrosa
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7822
Age : 33
Localisation : Somme
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 17:07

Ba dis donc, j'ai lu le 1er paragraphe, je ne peux en lire plus pour le moment, mais je sais ce que je vais lire la prochaine fois que je viens sur le fofo, ça m'a l'air super. Une fanfic comme ça, aprés 21 ans de vie commune entre Elisa et Fabrice, c'est une excellente idée, merci à toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
queen
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 17:12

OUI JE SUIS D' ACCORD 21 ANS DE VIE ENSAMBLE... ELISA ET FABRICE MERITENT... UNE VIE ENSAMBLE... MAI JE TE PRIE.. NE LE FAIR MOURIR OUTRE FOIS.. BIEN SE ILS SONT PASSE 21 ANS... ET PEUT ETRE POSSIBLE QUE IL MEURT.. IL N'EST PLUS JEUNE.. MAIS MON FABRICE NE DEVAIT MOURIR!!! Crying or Very sad


Dernière édition par queen le Dim 29 Mar - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 17:14

Merci beaucoup pour vos compliments, je suis en train de rédiger la suite ^^ J'essaierais d'en mettre un peu tous les jours ^^ En fait je fais vivre les trois saisons en même temps (les personnages) en ajoutant quelques personnages supplémentaires et en modifiant des événements mais vous découvrirez tout ça dans la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
queen
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 17:21

J'AI CHANGE MON AVIS... apres avoir lit tout ... bien... 21 ans sont assez pour une vie d'amour et Elisa veuve... a 43 ans on peut accepter.... mais tu peut changer a dit... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 17:36

Tu vas encore changer d'avis Queen, comme je le dis, j'ai changé des données et notamment les âges Wink et puis qui a dit que Fabrice était mort ? Ceppi a déjà eu des mauvais diagnostics, notamment lors de la fausse couche d'Elisa et puis qui dit que je ne vais pas faire de lui un homme pessimiste, hihi, tu sauras ça dans le chapitre qui arrive dans la soirée ^^
Revenir en haut Aller en bas
queen
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 17:50

Elodia a écrit:
Tu vas encore changer d'avis Queen, comme je le dis, j'ai changé des données et notamment les âges Wink et puis qui a dit que Fabrice était mort ? Ceppi a déjà eu des mauvais diagnostics, notamment lors de la fausse couche d'Elisa et puis qui dit que je ne vais pas faire de lui un homme pessimiste, hihi, tu sauras ça dans le chapitre qui arrive dans la soirée ^^


lol! je le sait je d' adore !!! lol! lol! Je pense que meme a 50 ans Fabrice est marvellouse avec son cheveux long.. son regard... maliceux son faire galantes..

Bien bien... JE T' ADORE !!! J' ATTEND JE SOIT RETOURNE DE MON TRAVAILL J' ATTENDE LE SUITE!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 18:20

Bonjour toutes mes amies !!!
Comment ca va ?
Moi je vais bien , et je viens juste de lire la belle histoire d'Elodia ke g tout simplement adore !!! Merci !
Je me suis encore une fois absente pour une tres longue periode ... mais me voila de retour ... car Elisa di rivombrosa restera a toujours dans mon coeur! keske j'adooooooooooore cette serie et c pour cette raison ke le fait de lire une sorte de suite ( fanfiction ) me fait trop plaisir ! J'espere pouvoir en ecrire une .... si g le temps ... Merci a toutes bisouxxxxxxxxxx
Et a tres bientot
Votre Amie elisa ki vous adore!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 19:06

Voila la suite !

Martin arrivait à cheval au village de Rivombrosa où il attendait sa soeur Agnès. En attendant le carosse, il posa sa main sur l'un de ses côtés et l'envie lui prit de prendre ce qu'il avait dans sa poche et de tout déchirer, mais la voix du coche de sa soeur lui fit oublier momentanément son idée. Martin perdit son visage inquiet et se dirigea vers la fenêtre du carosse où sa soeur avait ouvert le rideau. Elle lui sourit et embrassa la vitre, si heureuse de revoir son frère chéri.
-Allons-y, ordonna Martin au coche.
Le convoi se remit en route et Martin ferma la route.

Devant Rivombrosa, Christian attendait déjà depuis une bonne heure, il avait aperçu de l'agitation sur le parvis du château mais il ne s'était pas permis de s'y rendre. Il s'abritait comme il pouvait de la pluie lorsque le carosse de sa chère Ursuline arriva. Le carosse s'arrêta à la grille et Christian s'approcha de la porte et vit apparaître le doux visage de sa bien-aimée. Elle ouvrit la porte et le fit entrer, se moquant qu'il soit mouillé ou non, elle s'assit sur ses genoux.
-Mon chéri...
-Ursuline, je suis si heureux de te revoir ma douce ! J'ai laissé Ouragan au village...
Elle le laissa parler puis lui attrapa les lèvres tout en tapant dans le plafond pour reprendre la route.

Le premier cortège arriva et ne fut guère accueillit. Quelques serviteurs s'acitvaient à préparer le drapeau noir de Rivombrosa, le jeune couple se dirigea vers un coin tranquille, histoire de passer quelques instants avant de se laisser séparer par la famille. Pendant ce temps, Martin et Agnès arrivèrent, le jeune homme aidant sa soeur à maintenir le brigand toujours masqué debout. C'est la mystérieuse Mathilde qui vint les trouver toute essoufflée, Agnese, comprenant d'où elle venait, la regarda de façon méprisante.
Ils arrivèrent en haut, débarassés du brigand que quelques valets avait pris avec eux. Rapidement, ils sentirent la proximité du drame. C'est Anna qui s'avança courageusement vers son neveu et sa nièce.
-Il est arrivé malheur à votre père, il est revenu blessé, Antoine n'a rien pu faire, il est condamné...
Les larmes la submergèrent et c'est Emilie qui s'approcha de son fiancé tout en tenant son fils dans ses bras.
-Elisa est auprès de lui pour ses derniers instants, vous devriez aller le voir...
Martin regarda sa famille et son regard se posa sur l'inconnu dans les bras duquel Ursuline s'était réfugiée.
-Andréa et Lucie sont arrivés ?
-Pas encore, reprit Antoine...

Dans la chambre du Comte, le calme régnait, Elisa s'était endormit sur Fabrice mais un petit coup la réveilla. Elle redressa le visage et regarda Fabrice qui était toujours endormi, elle toucha sa joue et s'aperçut qu'il était glacé, c'est une ombre qui précéda son cri de secours. Elle tourna son visage et vit Armand Bénac à côté du lit, le visage défait. Elisa sursauta en voyant cet homme qu'elle croyait mort.
-Comtesse, laissez-moi réparez ma barbarie...
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 19:16

Je rédige le reste de la soirée dans la journée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Elisa Rivombrosa
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7822
Age : 33
Localisation : Somme
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 20:03

Super, super, super, c'est vraiment bien pensé, bien contéé, j'adore cette projection dans le temps, les enfants d'Elisa-Fabrice, leurs petits enfants... ils nous ont tellement manqués tous ces gens dans la série, tu nous fais une excellente suite, la plus merveilleuse, 21 ans aprés leur rencontre, c'est excellent et j'arrive tellement à les immaginer en lisant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 20:06

Merci beaucoup, ça me touche, je ne pensais pas que ça plairait ^^
La suite est ouverte sur Word, je suis en train de rédiger et tout me vient petit à petit... Surprise à venir !
Revenir en haut Aller en bas
angelyne
Reportrice de Rivombrosa
avatar

Nombre de messages : 3916
Age : 62
Localisation : aulnay sous bois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 20:08

bravo,j'adore cette suite
les filles vous avez du talent
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 20:39

Voilà la petite suite pleine de révélations, d'ailleurs j'espère que vous ne vous embrouillerez pas, de toutes façons, dans les prochains épisodes de reviendrais sur chaque information de façon plus détaillée.


-Sortez d'ici ou je vous tue, cria Elisa.
Armand s'approcha d'Elisa et lui prit les mains sans qu'elle se débatte, trop atterée par l'événement qu'elle vivait.
-Elisa, je vous l'avoue, c'est moi qui est tiré sur Fabrice et je m'en excuse même si je sais que votre douleur est vive... Mais si vous me laissez faire, il pourra sûrement s'en remettre...
-Vous vouliez tuer Fabrice et maintenant vous voulez le sauver ?! Vous êtes véritablement fou !!!
Armand s'énervait, la réticence d'Elisa faisait qu'il perdait son temps et que les chances de décès pour le Comte grandissaient. Il prit sa ceinture et lui lia les mains dans le dos.
-Taisez-vous, je vous en supplie, faites cela pour lui...
Elisa n'eut aucun choix, et aucune force de se débattre, elle le regarda méchamment tandis qu'il retirait la couverture du corps de Fabrice. Il retira le pansement que Antoine avait fait et commença à « fouiller » dans la plaie se mettant plein de sang sur les mains. Elisa s'assit près de Fabrice qui malgré son inconscience semblait souffrir, elle en eut les larmes aux yeux, elle aurait tant voulu le voir en pleine forme... Après plusieurs minutes, Armand se redressa et ressortit la balle puis le remit tel qu'il l'avait trouvé.
-Dans quelques minutes, il se réveillera, veillez sur lui surtout... Et, réalisez ce qu'il vous demande...
Elisa se demandait bien ce que cet homme avait trouvé... Il lui fit confiance et la détacha avant de quitter la pièce et de laisser les amants seuls.
Au salon, les larmes étaient au rendez-vous, Lucie et Andréa étaient arrivés et il n'y avait pas une femme qui ne pleurait pas, même pas la Mathilde réputée pour avoir un coeur de pierre...

Comme l'avait dit Armand, le Comte se réveilla et regarda Elisa d'un regard tout de même faible...
-Te revoilà ma princesse... As-tu remercié Armand Bénac ? Tu le devrais... Tu comprendras plus tard...
Elisa ne comprenait rien, un homme voulait le tuer et maintenant il prenait sa défense.
-Fabrice, je vais aller voir nos hôtes quelques instants pendant ce temps Dorine va veiller sur toi...
Bouleversée, Elisa se rendit au salon où la présence de tout le monde lui fit grand plaisir. Armand entra alors dans la pièce et tous les regards se tournèrent vers lui.
-Le Comte Ristori m'a fait promettre de vous lire cette lettre qu'il a rédigé de sa main avant l'accident...
Le jeune homme déplia la lettre et commença alors à lire...
-Ma chère Elisa, mes chers enfants, ma chère Anna, mes chers amis... Je m'excuse pour la peine que je vous fait en ce soir qui se veut être un soir de fête mais je le dois pour votre bien... Mon coeur est lourd de secret que ma défunte mère a osé me confier avant de rejoindre d'autres cieux... Je vous demanderais le plus grand des respect pour votre liseur, mon cher Armand, mon cher frère et pour Victor, toutes ces années passées loin d'eux... Oui mes amis, Armand, Victor et moi avons le même sang, le sang des Ristori mais la vie a décidé de nous séparer faisant de mes deux frères mes ennemis, des membres de cette famille maudite des Bénac qui les a recueillis enfants. Ceci a brisé le coeur de notre pauvre mère, mais elle le devait, par respect pour son mari... Armand et Victor sont des enfants de l'adultère et cela explique ma fidélité au roi, leur père, celui qui a été le seul a savoir aimé ma mère. Ma petite Anna voilà quelle était la raison de mes absences nocturnes lorsque j'étais jeunes, je rejoignais nos frères à Turin... Ma belle Elisa, je suis désolé pour les dangers auxquels je t'ai exposée, toi et nos enfants... Et vous aussi mes chers protégés, Agnès, Ursuline, les filles de mon amour avec ma belle Elisa, Martin, toi qui ignore que ta mère n'est autre que la douce Clélia Bussani pour qui j'ai eu la faiblesse de céder un soir où je n'avais bu plus que de raison... Mathilde, ma douce, mon enfant, toi qui est obligée de servir ma famille alors qu'elle est la tienne, toi la fille de notre défunte Julie Maffei que j'ai tant aimé durant cet hiver de désespoir qu'a été celui durant lequel je tentais d'oublier Lucrèce, ta chère mère Andrea, cette femme ignoble qui a fait tué sa soeur jumelle, la véritable Lucrèce... Et toi Lucie, ma petite comtesse, toi qui était celle que j'ai cru perdre lorsqu'Elisa a perdu son bébé... Tu as été si forte, tu as survécu à cette tragédie... Et toi, Emilie, ma jolie princesse, toi qui est la fille de la reine et de son mari ingrat le marquis Radicati... Que tout cela est compliqué me direz-vous et vous avez raison... Maintenant, l'énigme de ma mort vous reste inconnue, j'ai pensé préférable de mourir pour quelques instants plutôt que pour l'éternité, c'est pour cela que mon ami Octave a aidé mon tendre frère à me tuer momentanément, pour éviter que cette odieuse Van Necker ne se donne le plaisir de m'ôter la vie... Prenez soin de ces deux personnes au coeur plein d'amour : Octave et Lucrère, cette femme qui a du vivre caché de sa soeur durant des années pour éviter de mourir pour de bon après la tentative d'assassinat de sa jumelle... Lucrèce Van Necker est morte, tuée de ma main, Lucrèce Van Necker est parmi vous... Mes bien-aimés, je vous aime de mon coeur d'homme et Elisa, Comtesse de Rivombrosa à l'heure où ton futur beau-frère lira ces lignes, veux-tu devenir ma femme ?
La lettre se termina ainsi, les enfants étaient pertubés, Angelo protégeait les oreilles de Céleste de ces paroles incroyables et Anna se retenait au mur, choquée par la nouvelle de ses frères et appréhendant la réaction de sa « fille » Emilie. Elisa, elle, ne comprenait rien, pourquoi Fabrice lui avait caché tout cela pendant près d'un quart de siècle ? Elle rougit de rage jusqu'à ce qu'elle vit Fabrice dans l'encadrement de la porte, en tenue de fête, soutenu par le duc Ranieri d'un côté et par une Lucrèce au visage beaucoup plus doux que celui de sa cruelle soeur jumelle fraîchement décédée. Le silence régnait et tout le monde regardait Fabrice, seul Martin porte sa main à la poche intérieure de sa veste, regardant ces lettres maudites qui lui avaient été confiées... Amélie, elle, s'était évanouie sous le choc de la nouvelle et Dorine s'occupait maintenant d'elle...

PS : petite précision concernant les âges des personnages, Elisa a 37 ans ici, elle en avait donc 18 à la naissance d'Agnès et 16 à sa rencontre avec Fabrice qui lui en a maintenant 41.
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 21:00

Waw !!!
Bravo j'adore cette suite car j'imagine bien toutes les scenes en lisant ton histoire ! merci beaucoup encore une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 21:03

Merci à toi pour le compliment ^^
Revenir en haut Aller en bas
queen
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 2200
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Dim 29 Mar - 23:43

Shocked Shocked stupefacente Shocked une petite precisations... donc tu a reduit la difference d' age entre Elisa et Fabrice que comme dans le livre " pamela" est de au moin 10 ans... dans Elisa est de 14 ans.. .

Mais chette chose que tu ai ecrit sont vraiment des choks... Elisa n' a perdu son enfant? et Fabrice a avu deux fils sans lui reconnaitre pas Martin et Mathilde?

Et Elisa n'est pas encora sa famme???'!! je me trompe??? puet etre mon comprenshion n'est pas aussi parfait

Bien pour l' arrive de Cristian comme homme de Ursuline... avant de la troisenne je l' aurez vu bien pour Agnes mais maintent c'est Andrea.
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Lun 30 Mar - 0:38

Tu as très bien compris !

Dans mon histoire, Elisa et Fabrice n'ont que 4 ans d'écart.

Elisa n'a en effet pas perdu son enfant, seul Fabrice savait son existence (si je me souviens bien d'ailleurs dans la série, on ne voit pas l'enterrement du bébé donc)

Fabrice a bien eu des enfants sans Elisa : Andrea, Mathilde et Martin. La mère d'Andrea est la mauvaise Lucrèce que Fabrice a tué, la mère de Mathilde est bien la même mère que Marguerite mais pas le même père et la mère de Martin est Clélia Bussani. Ensuite il y a l'affaire des Benac, nés d'Agnès Ristori (la mère pas la fille) et du roi et puis Emilie qui n'est pas la fille d'Anna mais de la reine et d'Alvise, on découvrira pourquoi n'a pas d'enfants plus tard.

Ensuite, non, Elisa et Fabrice ne sont pas encore mariés, dans mon histoire, l'affaire du complot contre le roi n'a pas encore eu lieu et Elisa n'a rien fait qu'il lui donne la possibilité d'être annoblit mais avec l'aide de quelqu'un (je dirais de qui plus tard), il vient de la faire Comtesse, ils vont donc pouvoir se marier.

Christian est en effet compagnon d'Ursuline, elle comptait d'ailleurs le présenter à sa famille à Noël, d'où sa présence ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Elodia
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   Mar 31 Mar - 0:44

Fabrice fixait intensément Elisa pour voir sa réaction, il avait peur de la perdre avec toutes ces révélations mais il ne pouvait pas faire autrement, par respect pour elle mais aussi par respect pour les enfants. Elisa le regardait, folle de rage mais aussi heureuse de le voir éveillé. Elle ne sut quel sentiment écouter et finit par perdre patience.
-Tu m'as menti ! Va en enfer !
Elle se mit à pleurer et partit en courant de la salle en bousculant son amant qui tomba sur le dos. Elle partit du château sur son cheval et alla se recueillir sur la tombe de sa soeur et de sa mère.

-Mère, Ursuline, que dois-je faire, mon coeur est si lourd de ce secret que je lui cache, comment lui dire ? J'ai si peur de le perdre...
Elisa s'allongea sur la tombe et pleura pendant plusieurs heures sous la pluie battante et dans le froid de la nuit tombante.

Au château, on avait remporté Fabrice dans sa chambre, depuis le départ d'Elisa, il n'avait pas prononcé un mot, il se contentait de fixer le plafond de ses yeux tristes...

Les enfants et les Benac restaient en silence dans la grande salle de fête qui n'avait plus rien de festif, Andréa avait quitté la pièce quant à lui et il était parti se réfugier dans les caves du château. Il pleurait à chaudes larmes quand un bruit attira son attention.
-Qui est là ?
Personne ne lui répondit. Il se munit d'une torche et commença à avancer dans le couloir humide qui le mena à une porte en bois close. Derrière, il entendait quelques gémissements.
-Y a quelqu'un ?
Une petite voix se fit alors entendre...
-Laissez-moi, je vous en supplie, ne parlez de moi à personne, par pitié...
Andrea en oublia momentanément sa peine, qui pouvait bien se cacher derrière cette porte ?
-Dites-moi seulement votre nom...
-Je...
La jeune femme ne savait pas si elle pouvait lui faire confiance...
-Louise, je, je m'appelle Louise...
Andrea fronça les sourcils, il n'avait jamais entendu parler d'une servante prénommée ainsi. Il regarda la porte, essayant de trouver un moyen pour l'ouvrir...

La suite arrive demain, là, je dois y aller lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si tout reprenait... By Elodie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si tout reprenait... By Elodie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» Les petits gestes qui veulent tout dire
» Tout savoir sur la photo...
» Les sites web indispensables pour tout savoir sur le 5800

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elisa di Rivombrosa :: Flood :: Entre-nous.......Elisa-
Sauter vers: