AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Articles de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Article officiel paru en Italie traduit par Sedna06   Ven 1 Fév - 2:47

Voici un article de la presse italienne que j'ai trouvée sur un forum italien! Il en dit long sur la rencontre du jeune couple Vittoria et Alessandro!!!!
Soyez indulgents(es) car je ne parle pas l'italien courament mais je me débrouille assez et j'ai fait de mon mieux pour que le texte soit compris de tous/toutes!

nb: au debut j'avais traduit les prénoms de Vittoria et Alessandro en français mais j'ai remit les prénoms italiens car celà me faisait bizzare!
Leur prénom en français étaient Victoire et Alexandre! J'ai pu en oublier dans le texte ne soyez pas surpris(es)

Leur première rencontre

Il la voit pour la première fois et dit : « Elle est très belle ». Elle, par contre, semble indifférente. Ensuite, durant une sérénade au pianoforte, le rapport entre Alessandro Preziosi et Vittoria Puccini commença à changer… Voilà ce que racontèrent des témoins, sur la splendide histoire d’amour qui vit le jour (vraiment comme une fiction) sur le plateau de la série, à Rivombrosa… Et peu de temps après une nouvelle verra le jour, un toute petit protagoniste : Elena…

10/5/2006
D’après Stefania Zizzari

Au début, les prénoms Vittoria et Alessandro ne nous disaient pas grand chose. Il a suffit de prononcer le mot magique « Elisa de Rivombrosa » pour que tous, vraiment tous, comprennent qu'il s'agissait de Vittoria Puccini et Alessandro Preziosi, les protagonistes de la fiction évènement de Canal 5, qui en 2003 est revenu sur le devant de la scène en Italie. Elle, 24 ans, fiorentine, mettra au monde en mai un enfant. Le papa c’est Alessandro, 33 ans, napolitain, l'homme de sa vie. Beaux, ou plutôt très beaux. Des amoureux, ou plutôt follement amoureux, Vittoria et Alessandro ont fait rêver le public avec leur histoire d’amour telle une fable, née timidement sur le tournage et qui s’est épanoui dans la vie. Mais ils n’étaient pas bien préparés à la vague de popularité soudaine et oh combien inattendue qu’ils se sont forcée de traverser. De plus au début, l'attention pressante des journaux et des fans les a littéralement bouleversés, en provoquant une réaction de fermeture, en défense de leur intimité. L'enfant, qui est naît à Florence et qui 'appelle Elena, représente une des plus classique et romantiques happy end. Mais nous allons re-parcourir, avec l'aide de personnes qui les ont bien connu, les étapes de leurs « love story ».

La première rencontre

« C’était en 2001 et on cherchait des protagonistes « d'Elisa » » se rappelle du réalisateur Cinzia TH Torrini. « J'en avais fait la connaissance de beaucoup. J'avais déjà vu, séparément Alessandro et Vittoria et ils m'avaient auto-convaincu tous les deux. Je décidai alors de les convoquer ensemble, pour tester leurs feeling. En novembre, je les fis venir dans une crypte peinte avec de nombreuses fresques, située sous une église, dans le quartier Prati à Rome, un lieu magique, en face des provinciaux les plus importants ». Et vraiment là, dans ce cadre d’un conte de fée, s'est produite leur première rencontre. « Un souvenir tel que lorsque il vit Vittoria, Alessandro exclama : « Elle est très belle ». Alors qu'elle, plus réservée, ne fit pas de commentaires. En eux je vis un couple parfait et décidés, Elisa et Fabrizio. Peu de jours après je les invitai à dîner à la maison, pour commencer un léger scénario. Autour d’une table ronde, en parlant, il lui pris le bras et j’ai pu noter une secousse entre eux. Elle se retira et devint toute rouge: j'avais fait le bon choix».

Ensemble sur le set d'« Elisa de Rivombrosa »

Les reprises de la série se déroulèrent dans le Studios de Tiburtina à Rome à moitié février de 2002. C’est là, où a été reconstituée la bibliothèque de Rivombrosa, et ou les deux acteurs se sont donnés le premier baise pour la fiction. « Souvenir mémorable de cette scène » a dit Torrini. « Elisa est sur une échelle pour prendre un livre de fables, situé dans une étagère en haut, descend et se retrouve dans les bras de Fabrice ». En Juin, toute la troupe se déplaça en Piémont, où ils tournèrent jusqu'à la fin de l’année. Durant cette période Alessandro était fiancé et sa fille le rejoignait souvent sur le plateau.
« A l’occasion de la scène de la déclaration d’amour de Fabrizio à Elisa, je les ai demandées (sa fiancé et sa fille) de s'éloigner, parce que je voulais qu'Alessandro et Vittoria soient libres de se laisser aller et de ne pas être perturbés par un quelconque fait extèrieur». Après quelques mois, à force de connaissance et de confidences, les deux acteurs se rapprochèrent: « Alessandro parfois venait derrière le moniteur près de moi et commentait en regardant les premiers plans de Vittoria « Elle est belle à mourir » disait-il».
Le soir, à l’hôtel, il se mettait au pianoforte et jouait, ce qui rendait l'atmosphère terriblement romantique. Et alors qu’autour deux les acteurs festoyaient et discutaient comme de vrai collègues, il se formait un couple avec au dessus deux, « des étoiles tourbillonnant », mais entre eux ce n’était pas encore le moment. « Oui Victoire avait un intérêt pour Alexandre » poursuivit le réalisateur « mais elle ne le donnait pas franchement à voir ».
« Au début Alessandro ne m'était même pas sympathique » déclarait l'actrice. « Je le trouvais trop exubérant et je me sentais un peu intimidé par lui ». « Alessandro était déjà un acteur accomplie avec l'expérience de théâtre et « de soap aux épaules » »confirme Torrini. « Pendant que Vittoria était à son ascension dans télévision. J'ai veillé pour que les rôles soient équilibraient, mais se fut facile, parce qu'entre eux il s'était créé une sorte d’harmonie tout à fait spéciale. Pendant tout la période du tournage, il n'y eut rien qui allait au-delà de la complicité. Et je confesse que de ceci j'étais content, car dès l'instant que sur le tournage naissent des liens sentimentaux, on ne sait jamais comme ils peuvent se développer et ce qu’ils peuvent engendrer ».
Un instant mémorable fut la fête de fin de la série en novembre 2002 : « Là on s’aperçut clairement qu'entre Alessandro et Vittoria il était né un réel sentiment » conclut Torrini.

En partant de la fiction et en arrivant au présent

Mis décembre, le premier épisode d'« Elisa » est diffusé : les projecteurs s'allument et ils sont tous là et tout deux tres beaux, très assortis. Ils entamèrent desuite après le tournage interviews, couvertures… Le « phénomène Elisa » s'est amorcé et on alimente semaine après semaine, avec des audiances qui ne cessent de s’accroitre et qui s’achèvent le 23 février 2004, avec un chiffre record de 12.080.000 de téléspectateurs, avec un « share » de 41.54%. Avec le nombre de téléspectateurs qui augmente, la curiosité vis-à-vis de Vittoria et Alessandro commence à se faire sentir, et ils se retrouvent tout à coup à faire front à une attention très insistante et oh combien inattendue.
À fin novembre, ils posent devant l'objectif du photographe Maximum Sestini, pour la couverture de « Sourires ». « On voyait à un kilomètre à la ronde qu’ils étaient amoureux » se rappelle Sestini. « La façon dont ils se souriaient, se serraient, se regardaient… rien d’autre n’était possible. Tout était une question de magnétisme. Ils s’aimèrent dans une salle de pose près de Place Cavour à Rome. J'avais choisi le « limbo », un fond courbe tout blanc, pour donner la sensation qu’ils étaient seulement tout les deux et qu'il n'y il avait rien d’autre autour. Il y avait la musique en sourdine et ils dansaient, jouaient, sautaient sur ce mure courbe, emplie de charges d'électriques, on sentait l'enthousiasme de l'amour. Avec un foulard, elle plaisantait à faire le torero et à dompter Alessandro.
Ensuite, les j'ai mis l’un devant l'autre, nez contre nez : il y avait de la magie. Comme moi, on s’en est tous aperçu, le maquilleur, le coiffeur, le costumier… De les photographier cela m'a donné une grande satisfaction, c’est un très beau couple ».

Et à la fin, les photos

Pendant que sur le plateau je filme Elisa et Fabrizio réussissant après mille péripéties à couronner leur amour et en faisant ainsi rêver des millions de téléspectateurs, Vittoria et Alessandro nient les sentiments qui les lient et évitent les déclarations. Le public, naturellement, voulu découvrir ce qu’il se passait ente eux, mais ils défendirent avec vigueur leur intimité à peine éclose.
Le soir du 23 février le réalisateur organisa une fête à sa maison pour réunir les acteurs et toute la troupe en l’honneur du dernier épisode d'« Elisa ». Lors de ce diner, il a invité un journaliste du journal « Sourires ». Ce fut l'occasion révélatrice : Vittoria et Alexandre semblaient décidés à se confronter au public avec le sentiment qui maintenant les unissait irrésistiblement. Et à se laisser aller.
Un moi plus tard, à l’occasion de l'anniversaire d'Alessandro le 19 avril, Vittoria le rejoint à Sofia, en Bulgarie, où il tourne la fiction « Il Capitano ». Les deux n’esquivèrent pas les paparazzis et les photos finissèrent sur la couverture de l’hebdomadaire « Qui ». Le public s'y attendait.
Cette de loin la fin imaginé, désiré, même rêvé, mais jusqu’alors jamais confirmé.
Le couple ne veut pas commenter et il se mure dans un grand silence.
En Juin Vittoria commence les reprises du film de Pupi Avati « Ma quando arrivano le ragazze? » et elle sera interviewer par le périodique « Sourires » et confessera avec soulagement et liberté après des mois et des mois de bavardages, suppositions, et de photos volées : « Oui, j'aime Alessandro ».
Et ainsi, avec cette déclaration très candide et oh combien attendu, elle offre finalement un rêve à des millions de passionnés de la fiction, qui dès le début ont fait « le typhus » sur elle et Alessandro, en les superposant aux personnages d'Elisa et de Fabrizio, ainsi beaux et extraordinairement romantiques. « Je serai comparé toute ma vie à ce personnage » poursuivait Puccini « ce rôle m'a donné beaucoup de gratifications, notoriété, sûreté. Mais à cet horizon il manquait l'amour. Aujourd'hui je peux dire qu'il est enfin arrivé».

Encore ensemble sur le tournage

Le 4 octobre 2004, dans le château ducale d'Agliè, dans la province de Tourin, commence le tournage de la saison 2 d'« Elisa - une partie favorise ». Les Puccini et Preziosi se retrouvent à se déchirer sur le couple d'Elisa et de Fabrizio, ce qui ne les a pas empéchés de s’aimer dans la vraie vie.
« Il est vrai » admet l'actrice. « Quelque chose a changé et s’est une sensation étrange. Mais nous avons toujours bien travaillé ensemble et tout s’est produit avec une grande spontanéité ».
« On a tourné la saison 2 très sérieusement avec Vittoria » a dit Alexandre et il ajouta« Il est implicite qu'outre le divertissement il y avait une grande passion qui prédominait». Le sentiment des deux était, évidemment, évident surtout dans les scènes d'intimité : « Le fait qu'Alessandro et Vittoria étaient en couple même dans la vie » explique le réalisateur Torrini « a ajouté une nuance en plus au rapport se complicité entre leurs personnages. Dans les scènes d’amour de la deuxième saison, je ne cache pas avoir éprouvé une pincée d'embarras. En sachant qu’il existait un réèl sentiment, j'avais l'impression d'épier et d’interférer dans leur pudeur, mais heureusement il cela ne s'est passé qu’au début ».
Lors d’une scène entre les deux acteurs on cherche avec le regard, on parle à voie basse, on effleure. Cette fois-ci, nous étions conscients du sentiment qui les unissait. Ils travailleront ensemble un mois, car Alessandro tournera seulement deux épisodes, avant de faire mourir le conte Ristori et le faire ainsi sortir définitivement du cast de la fiction. Il tournera ainsi à son bien aimé théâtre le rôle d'Edmund dans le « Roi Lear » d'Antonio Calenda.
Mais sa présence sur le plateau d’Elisa continua à se faire sentir: « Vittoria ne se séparait jamais de son portable » se rappelle des Torrini.
Durant cette période il émettait de la jalousie envers le personnage d’Alessandro, Antonio Sombre, le bel acteur canadien qui lui succéda comme protagoniste masculin : « Mais quelle jalousie !» démentait Précieux. « Antonio est un garçon sympathique, avec lequel, au contraire, j'ai instauré un bon rapport. Le fait est que lorsque l’on est amoureux, la possessivité est extrême. Je parle de l'air que l’on respire, de la vie qu'on vit… c’est comme si je faisait un avec la femme que j'aime ». Dans l'été du 2005 les deux vont vivre ensemble dans une magnifique maison, dans une zone tranquille au centre de Rome.

L'avis de la « marraine » du couple

« Je confesse qu'au début je n'aurais pas parié sur la tenue de ce rapport » dit Cinzia TH Torrini.
« Sur les plateaux, il nait souvent bien des sympathies, flirts, mais d'habitude il s'agit de sentiments passagers. Alessandro est un bel acteur, séducteur et pour ceci je craignais que Vittoria ne se leurre et souffre. Par contre elle, à l'apparence timide et réservée, a dégainé un caractère et une maturité qui vraiment m'ont surpris, considérant son jeune âge. Peut-être, qu’au-delà de son indiscutable beauté, de part sa forte personnalité à fait une brèche dans le cœur d'Alexandre. De même, s’il avait été un simple « cascamorto » aux pieds de Vittoria, je suis certain qu'il n'aurait pas eu chances. Par contre, avec son imprévisibilité et ses milles nuances de son caractère, il l'a conquis ».

Le happy end

Mi décembre, lors d’une fête dans la grande famille d'« Elisa », Vittoria et d'Alessandro arrivèrent ensemble. Elle a un ventre « suspect » et admet : « Moi et Alessandro attendons un enfant qui naîtra mi mai ». Le 14 décembre le magazine « Sourires », le premier, annonça la nouvelle sur le site www.sorrisi.com que la la cicogne va arrivée. En fait se sera une fille et s'appellera Elena. Vittoria a choisi de la faire naître à Florence, où elle s'est installée quelque temps, dans le cocon familial (dans sa famille). Le voile est tombé, de nouveau, sur la vie du couple, qui ne fait pas de déclarations, mais qui effectue des sortie publiques tels de futurs parents, à l’occasion du premier Théâtre romain Sistina de la commedia musicale «Datemi tre caravelle», où elle a applaudi Alessandro dans le rôle de Christophe Colomb, qui amusée se touchait la ventre: « Il donne des coups de pied : il est vif exactement comme son papa ». Le 14 mai était le jour prévu pour l'accouchement. Une nouvelle histoire commence. Mais, celle-ci, est une autre histoire.

Article d’origine : http://massimilianovarrese.forumcommunity.net/?t=12322316


Message édité : cette actualité ne vas pas dans la partie généralité du forum mais plutôt dans la partie des acteurs ... je le déplace dans la catégorie acteurs
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
pinter17
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 296
Age : 40
Localisation : charente-maritme
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Fév - 11:13

Sedna06 mille bravos pour cette magifique traduction
sur la belle histoire d amour DE Vittoria et Alessandro
Revenir en haut Aller en bas
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Fév - 12:35

Merci beaucoup pinter17!! ce fut avec un immense plaisir! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
fiona13
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 29
Localisation : la ciotat (13)
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Fév - 16:19

merci beaucoup c'est vraiment sympa de lire tout ca!!!!biz
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 2309
Age : 46
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Fév - 18:09

Merci Sedna, c'est vraiment cool de ta part. J'ai apprécié de lire cet article, ça rend ce merveilleux couple encore + attachant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Fév - 19:58

Avec plaisir les filles! J'ai vu que j'ai fais quelques fautes de français et de tournures de phrase, je modifirai le texte dès mon retour du weekend!

Vous avez vu les filles: Alessandro chante, est sportif, acteur mais aussi il joue à merveille du piano parrait-il d'ailleurs ils en parle dans l'article! C'est avec son petit numéro romantique au piano qu'il a troublé Vittoria! Il est parfait cet homme!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
béné45
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 39
Localisation : orleans
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Fév - 23:08

merci beaucoup pour cet article magnifique
Revenir en haut Aller en bas
enelya elendil
Comte /Comtesse
Comte /Comtesse
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 32
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Sam 2 Fév - 8:43

Merci d'avoir pris de ton temps pour mettre cet article ! c'est super sympa ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Sam 2 Fév - 16:23

Merci du fond du coeur sedna! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lady Lily de Versailles
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1388
Localisation : Chateau de Versailles
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Dim 3 Fév - 1:35

Merci pour la traduction de cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa di Rivombrosa
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Dim 3 Fév - 10:47

merci beaucoup sedna06..;

comme tu traduit si bien tu pourrait peut etre mettre ton grain de sel dans la partie apprendre l 'italien ;;;
Revenir en haut Aller en bas
Adeline25
Domestique
Domestique


Nombre de messages : 45
Localisation : Franche Comte
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Dim 3 Fév - 17:36

Un grand merci pour toi Sedna, moi qui suis nulle en italien, je n'aurais jamais apris tout cela - Un très très grand merci, mais ca à du te prendre beaucoup de temps, quelle patience !!
Merci encore, et moi qui ne suis même pas capable de vous passer un épisode enregistré sur giga.
Merci encore. Bises
Revenir en haut Aller en bas
ChtitCat
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Dim 3 Fév - 20:21

Si ça, ça s'appelle pas un conte de fée ... Comme quoi on peut toujours y croire !! lol
Revenir en haut Aller en bas
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Dim 3 Fév - 20:32

Merci beaucoup les filles!!!
Je reviens de weekend et je dois dire que je suis très heureuse de pouvoir toutes vous retrouver sur ce merveilleux fofo!

Adeline25--->>>Ne t'inquiètes pas pour Tribalweb moi aussi j'ai apris tout comme toi et au début c'était pas facile! Wink

Elisa di Rivombrosa--->>>j'y pensais pour la partie traduction mais comme tu vois c'est une tâche très délicate et il faut que je fasse les choses correctement donc pas de problème dès que j'ai du temps ou des insomnie comme la nuit ou j'ai traduit l'article et bien je complèterais ce topic! Razz

Je suis en train de vous traduire un nouvelle article!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
enelya elendil
Comte /Comtesse
Comte /Comtesse
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 32
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 4 Fév - 13:02

Oh merci ! c'est gentil !!!!!!!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 2309
Age : 46
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 4 Fév - 14:18

j'ai hâte de le lire bounce Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Vittoria
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 4 Fév - 15:16

moi ossi j'ai super hate de le lire!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
elizza
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Localisation : lyon
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 4 Fév - 16:34

merci bcp pour cette traduction! grâce à toi j'ai appris plein de belles choses!
Revenir en haut Aller en bas
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Nouvelle traduction: article italien sur Vittoria et Alessandro   Sam 9 Fév - 20:57

Voici une nouvelle traduction qui vous apprendra des choses sur l'état d'esprit des acteurs avant et après le tournage de la série...leur visions des choses sur leur popularité et sur l'amour...

Ce texte fut très difficile en raison des trop nombreuses expressions qui parfois sont impossible à traduire en Français! Soyez indulgentes j'ai fais de mon mieux! Si toutefois j'ai fais des erreurs ce serait très gentil de me corriger! Je modifirais le texte dès que possible! Cool



« Nous sommes le couple le plus beau du monde "je vie une vie normale, je m'étonne d’avoir autant de popularité: pourquoi il y a tous ces gens devant ma maison?" dit l'acteur qui définit "un po' seul un po' non". "L'affection du public me gratifie, mais dans ce travail j'ai mis engagement et fatigue" ajouta-il. Et elle nous a confié: «Aussi il y a un an, j’ai été très amoureuse, mais cela n'a pas fonctionné. J'ai beaucoup souffert, mais..."
29/1/2004
di Stefania Zizzari


Succès et amour: le duo qui est en train d'accompagner, épisode après épisode, la série de la télévision "Elisa de Rivombrosa" est le même que dans la réalité, il représente la vie des deux protagonistes Alessandro Preziosi et Vittoria Puccini. Les données Auditel témoignent le succès de ce film d’époque, signé par la metteuse en scène Cinzia Th Torrini, d’une longueur inégale (13 épisodes) dans l'histoire de Mediaset. Le site de "Sourires" est envahi de mails, de lettres "amoureuses" à Alessandro et Vittoria. L'officiel de la série est entre plusieurs cliqués du moment, entre appréciations professionnelles et avis de personnel, pas une caractéristique n’est fausse dans le chœur des consentements. Pratiquement, une ovation. Et on commence déjà à penser à la suite, à une seconde série.
C’est ainsi que le phénomène de la "prodigieuse Elisa" maintenant célèbre, s’alimente et s’amplifie semaine après semaine, grâce à l'affection démesurée des téléspectateurs qui participent d’un point de vue émotif en souffrant, jouissant, s'échauffant, maintenant englués dans les événements passionnants de cette Cendrillon d’il y a sept-cent ans.
Mais que veut dire, pour les acteurs, d’être emporté par la grosse vague de succès et étouffé par la chaleur du public, en poursuivant la fable de l'amour qui dépasse l’adversité et les préjugés…désirent-ils l'heureux dénouement et être emporté par la maladie d’amour sans mesure? Enflammant de plus en plus les âmes, il est aussi a noté le fait qu’ils sont jeunes et beau. Ou mieux, très beaux. Et tellement bons acteurs et complices, qu’ils nous ont donnés l'impression d'être amoureux pour de vrai et de former un couple parfait dans la vie.
Responsables de cet engouement pour Elisa, notre duo, enthousiastes et subjugués en même temps, se retrouvent ainsi à poser pour des photos, signer des autographes, répondre aux questions, messages, demandes.
Il se retrouve là, à faire candidement et avec une certaine attitude populaire très appréciée (mais sans jamais cherchée à la provoquer), le bilan. « La notoriété je l'ai connu aux temps de « Vivre » »raconta Alessandro Preziosi "et aujourd'hui il se demande alors: «Pourquoi il y a tous ces gens devant sa maison? Je sors, je vais acheter le pain, je cours pour ne pas rater mon train: j’ai une vie normale comme tous. Certes, le succès me plait, mais je crois que le chemin est encor très long! Pour faire des pas en avant il ne faut pas perdre temps à se retourner pour les compter. Si quelqu'un me reconnaît dans la rue? Cela dépend de mon humeur: je peux passer le reste de la journée avec lui, ou l'éviter. Je deviendrais fou si je devais constamment imprimé sur la figure un sourire à la Tom Cruise."
Plus enthousiaste, Vittoria Puccini, lorsqu’elle organise des soirées chez elle avec des amis et ses parents à l'occasion de chaque épisode, et même en dépit de ses 22 ans et d'une toute jeune carrière professionnelle, montre à la lueur du jour, une maturité en dehors du commun. "L'affection et les compliments des gens me gratifient parce qu’ils représentent l'engagement que j’ai mis dans ce travail, long et fatigant. Et, la maturité que j’ai gagné en faisant l’actrice depuis quelques années m’a aidé à donner à la popularité qui est la mienne, une valeur juste, sans m'exalter, ni sembler trop détachée." Alessandro et Vittoria ont travaillé ensemble durant neuf mois consécutifs et l’harmonie qu’ils réussissent à retranscrire sans dissimulation, laisse sous-entendre qu'ils puissent s’entendre aussi bien dans la vie: «Vittoria est une femme exceptionnelle » affirma Alessandro « mais pour s'aimer il faut à la fois se connaître et laisser une part au mystère. Entre nous il y a une grande affinité et nous nous sommes entendus et dévoilés assez rapidement: généralement les amants ont besoin de plus de gradualités. »
Dans le feuilleton télévisé le comte Fabrice Ristori et Elisa de Rivombrosa semblent fait l'un pour l'autre. "Elisa me ressemble dans le caractère" a dit Vittoria "elle n'accepte pas que les autres puissent lui imposer leurs idées. C’est un personnage qui impose le respect avant tout. Elle en voit de toutes les couleurs et pourtant elle ne cherche pas le conflit pour gagner et ne pleure pas, elle adosse et elle réagit toujours avec dignité et cohérence. Comme moi, Elisa est quelqu’un qui raisonne beaucoup et elle n'est pas disposée à trahir ses valeurs... tout chez elle est emprunt de sentiments." Et quand elle parle d'amour, ses yeux verts désarmants s'illuminent. "Moi aussi j'ai été amoureuse, il y a un an, mais cela n'a pas fonctionné. J'en ai souffert, mais j'étais consciente que ce rapport ne me faisait pas de bien. En amour je ne suis pas masochiste: si les choses ne vont pas, il faut en rester là. Je n'ai pas peur de rester seule, surtout si rester avec une autre personne signifie souffrance et malheur. »
Il y a une moins grande affinité entre le comte Ristori et Alessandro: «Ce n’est pas un type posé comme Fabrice. Il produit l'effet d'un court-circuit, il se décharge dans l'air pour un po': il transmet l’électricité à qui reste autour. » Alessandro a dit : « J'ai cependant réussi à rendre au comte Ristori une vraie personnalité. Comment? J'ai été tellement "bon" à tomber malade de brucellose, une maladie sérieuse et rare, qu'il m'a donné ce sens du vécu et cette maturité qui caractérisent Fabrice. Et est-ce que vous avez déjà vu ces visages pâles dans les tableaux d’il y a Sept-cents ans? J'étais tellement blanc, qu'il me manquait seulement le cadre! Quand je suis amoureux, par contre, je rencontre dans la gestualité et dans la possessivité de Fabrice la mienne. Je deviens une seule personne avec la femme que j’aime, je ne fais plus de différence entre elle et moi. »
Regard énigmatique, charme ténébreux, Alessandro est un acteur très courtisé. « En réalité je ne réussis pas à prêter la hanche à la cour: ils sont plus agresseur qu'attaqué » explique t-il. Et quand on tâche de fureter dans sa situation sentimentale, il répond évasif: «Parfois j'ai la sensation d'être seule, quelques fois non. D'ailleurs il y a des choses qui me séduisent d'une femme, et d’autres qui me la rendent lointaine. » En somme, avec la même facilité avec laquelle il communique, il émeut en utilisant le corps, les yeux, les mains, les intonations de la voix, Alexandre véhicule des réponses qui touchent à sa vie privée. Et alors, sur son rôle de père d'un enfant de 8 ans, il coupe court : « Déjà il est difficile obtenir le permis de père, pouvons nous vraiment décrire son rôle… ». Une qui par contre pense à nous et à la famille, est vraiment Vittoria. « Nous sommes encore jeunes » dit-elle « mais sûrement mon désir est celui de trouver la personne juste pour construire avec moi, une famille. Je fréquente des gens plus grandes que moi et beaucoup de mes amies ont déjà des fils, que j'adore, et pour lesquels je suis une tatie très spéciale. Parmi eux, une de mes amies les plus chères est Jane Alexander, que j'ai connu sur le plateau d'« Elisa » et qui curieusement interprète Lucrezia van Necker, ma grande rivale. Pendant ce film elle est tombée amoureuse de Christian Schiozzi, le secrétaire de production et ont eu un fils, Damiano, né à août ».
Mais l'homme des rêves de Vittoria, comment doit-il être ? « Avec un très beau sourire : j'adore les hommes lorsque ils sourient. Et ensuite il doit avoir un certain respect pour autrui et doit être galant… un seigneur en somme, noble d'esprit, beaucoup en sont incapable! ». De nombreux complice de cette fable témoignent, des histoires romantiques et des fortes passions, qui flottait sur le plateau de ce film tel l’impalpable l'amour : il s’est formés de nombreux couples, même solides. Pour ne pas parler de metteuse en scène Cinzia Th Torrini, lié depuis sept ans à l'acteur Ralph Palka, qui interprète le capitaine Terrazzani. Et comme s’il ne suffisait pas, il nous mettait aussi Alessandro qui, dans les vêtements insolites d’un Cupidon-Musicien, le soir s'asseyait au pianoforte de l'auberge où toute la troupe logeait et entretenait la compagnie : « Vraiment j'ai toujours pensé que ma musique, inspirée du jazz de Keith Jarrett, on pouvait l’écouter seul et muré dans sa chambre. Plus plutôt, il me plairait apprendre à sonner le plan ainsi comme il devrait être sonné. Mon rêve? Écrire une œuvre lyrique une musique sanguine: la quintessence de l'exaltation pour un compositeur».

ALESSANDRO PREZIOSI OU LE COMPTE FABRICE

"Après la licence je fuis à Milan. Sans une lire, je recommençais à zéro."

Fils de deux avocats, Alexandre Preziosi a passé une licence en jurisprudence à 23 ans avec 110 et éloge, avec applaudissements : « Il a discuté la thèse de manière impeccable, en parlant sans un souffle » il rappelle « avec l'attitude détachée de qui il est le maître de la matière. » Alessandro a dit : « En réalité, avant qu’ils m’appelassent, j'étais en train de mordiller nerveusement le biro et il resta coincé dans ma gorge. C’était le motif de mon aplomb: tout de suite après, à l’hôpital, ils vérifièrent que je l'eusse avalé, mais j'avais la gorge ébréchée. »
Avocat et assistant de droit tributaire à l'Université de Salerne, Alexandre décida de faire une révolution dans sa vie professionnelle. Il quitta sa famille de Naples, qui n'approuva pas sa décision, et alla à Milan pour étudier des récitations à l'Académie des Filodrammatici. « Je voulais me sentir courageux et être un exemple pour quiconque » expliqua t-il. « Habitué à vivre avec les miens, j’ai entamé une période de lecture de romans : je mangeais une fois par jour et j’ai même dormi une nuit sur le banc devant le Théâtre Manzoni. Je me survenais à mes besoins en travaillant dans un bar, je gagnais 50 mille lires par jour. Et ensuite, j’ai fait quelques publicités, court-métrages et finalement, le théâtre : mon début fut en « Amlette », avec Antonio Calenda ».
En 1997 Alessandro a sorti, sous le pseudonyme de Mr. Diamond, un disque de musique dance, dont le titre était « Love & Freedom ». En février il est fait une apparition au cinéma dans « Vanille et chocolat » alors que maintenant il est engagé sur le plateau de la fiction « Il capitano ».

VITTORIA PUCCINI, ELISA DI RIVOMBROSA

L'amour pour les récitations ? Un coup de foudre merci à Rubini.

Même elle a un père avocat, professeur de droit public à l'Université de Florence. La maman est professeur en élémentaire. Vittoria Puccini était une étudiante modèle : « Cela m'a toujours plu d’étudier » dit-elle « surtout les matières humanistes : italien, philosophie et histoire. Je me suis diplômée avec 60/60 et je me suis ensuite inscrite en jurisprudence : j'étais sûre que dans la vie j'aurais suivi les traces de mon père, qui fait un très beau métier. J'ai toujours désiré être indépendante économiquement et entre les répétitions d'italien, de baby sitting et de petits services communs, j’ai joué dans le film de Sergio Rubini « Tout l'amour qu'il y a » (2000) : j’ai été choisie et en tant que premier rôle et j’ai compris que ce serait mon travail. Je n'avais alors jamais éprouvé une telle satisfaction pour quelque chose que j'avais fait dans ma vie. J’ai réalisé que j'étais née pour faire ce travail, que j'avais trouvé ma voie. Et c’était une vraie réussite vers mes 19 ans. Depuis, je n'ai jamais lâchée : je suis très déterminée ». Vittoria soutenue par ses parents qui sont devenus ses premiers fans, a travaillé encore pour le cinéma en 2001 dans « Paz », de Renato De Marie. A la télé par contre, avant d'aboutir à « Elisa », nous l’avons vue dans « la croisière » d'Enrico Oldoini et dans « Sant'Antonio » de Michele Suaves.

CINZIA TH TORRINI, LE RÉALISATEUR

"En pensant qu’au début du premier essai je voulais éliminer les deux..."

Les nombres parlent d’eux-mêmes : en moyenne, jusqu'à présent, 7.281.000 de téléspectateurs et un share moyen de 28,36%, avec une croissance presque constante à partir du premier épisode du 17 décembre.
Le site officiel de la série : www.elisadirivombrosa.tv compte en moyenne plus d’un million de personnes avec 6.000 courriers reçus et un forum comptant 30.000 messages.
Il n'y a pas doute : le feuilleton « Elisa di Rivombrosa » est devenue un évènement télévisée.
Et le réalisateur, Cinzia Th Torrini, l'explique comment ? « Avant tout, par la qualité. Je suis contente que le public ait apprécié le caractère professionnel de tous ceux qui ont travaillés dans cette production. Ensuite la présence de différents genres : le mélo, l'aventure, la cappe et l'épée, le thriller. Le rythme et le langage moderne utilisé dans la mise en scène. Et, encore, la photographie et les splendides costumes : j'ai cherché toujours des atmosphères chaudes et lumineuses. Et ensuite les acclimatations dans les châteaux et les intérieurs, reconstitués avec des meubles d'antiquités. Et la musique de Savio Riccardi qui interagit avec les émotions. L'énorme travail fait sur le scénario, les producteurs disponibles et ensuite, sans aucun doute, le casting ».
On a faillit ne pas trouver les acteurs justes. « Alessandro, pendant le premier casting, me frappa par sa facilité. Cependant il ne me plaisait pas du fait de réciter plus que de ressentir les émotions. J'allai même le voir en théâtre : ses récitations élevées ne me touchaient pas, j’étais comme étrangère à son monde. Malgré ça, je lui donnai une autre chance, parce que mon instinct disait qu'il pouvait être lui celui que je recherchais. C’est ainsi que je trouvais Alessandro, un acteur extraordinaire. Il a montré qu’il possédait milles nuances, un visage mobile plein d’émotions. De plus, il sait porter le costume avec élégance.
Trouver Elisa a été encore plus long : j'ai vu des centaines de filles. Je la cherchais avec un visage pas trop moderne, naturelle, mais malicieuse à point. Au premier casting, dans le giugno 2001, je la trouvais âpre, elle n'avait pas de demis tons et le regard était trop fixe. Je l’ai rencontrais six mois après et c’était elle ! Vittoria a un talent naturel et toutes les cordes à son arc».

Voici le texte original : http://massimilianovarrese.forumcommunity.net/?t=12322424


Traduction par Sedna06

J'attends vos commentaires... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
enelya elendil
Comte /Comtesse
Comte /Comtesse
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 32
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 11 Fév - 8:03

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 11 Fév - 8:46

Avec grand plaisir! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
pinter17
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 296
Age : 40
Localisation : charente-maritme
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 11 Fév - 10:45

cheers c super Sedna06 merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Elisa di Rivombrosa
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 11 Fév - 12:13

merci sedna06
Revenir en haut Aller en bas
Sedna06
Conseiller du Roi
Conseiller du Roi
avatar

Nombre de messages : 1557
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 11 Fév - 16:03

avec plaisir j'essairais de vous en trouver d'autre! et si vous avez des propositions de traduction pour un article italien que vous souhaiteriez comprendre y'a pa de soucis vous m'envoyez le lien par mp et je le fais dès que possible! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elisa-fr.com
Vittoria
Domestique
Domestique
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 11 Fév - 21:44

Merci beaucoup sedna!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles de presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles de presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tous les articles de presse sur Fort Boyard 2011
» Photos + articles de presse Elisa 2
» Articles de Presse
» Articles de presse
» Articles de presse saison 7 (Spoilers Possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elisa di Rivombrosa :: Les acteurs :: Alessandro Preziosi, Vittoria Puccini et les autres-
Sauter vers: